Comment bien choisir son arbuste pour haie ?

Comment bien choisir son arbuste pour haie ?

Sommaire


  1. Quelle est la réglementation sur les haies ?
  2. Quels sont les différents types de haie ?
    1. La haie fleurie
    2. La haie champêtre
  3. La haie brise-vent
  4. La plantation et l’entretien des arbustes
  5. Et l’entretien ?


Vous possédez un magnifique jardin mais malheureusement vous ne pouvez pas en profiter comme vous le désirez. En effet, les regards indiscrets de vos voisins vous gênent et vous souhaiteriez avoir plus de tranquillité. De plus, vous avez horreur du vent car il n’est pas plaisant de rester assis sur un banc quand il souffle. Quelle solution est envisageable ? No panique ! Nous avons réuni les solutions. En réalité, planter une haie est la clé de votre problème. Mais il est primordial de savoir la choisir ! Ce choix judicieux d’arbuste pour haie sera possible après avoir eu connaissance des différentes sortes de haies. Sachez également que l’aménagement d’une haie en limite d’une autre propriété est soumis à des règles en France.

Quelle est la réglementation sur les haies ?

Dans un premier temps, il est indispensable de définir les limites de votre jardin. Puis de se renseigner auprès de votre mairie sur la publication d’arrêtés locaux relatifs aux haies. Si vous résidez en lotissement, il est possible qu’un règlement spécial soit en vigueur. En l’absence de ces 2 conditions, il sera nécessaire d’appliquer les articles 671,672 et 673 du Code Civil, dont voici les principales règles :

  • Tout propriétaire a le devoir de couper les branches qui dépassent chez son voisin au niveau de la limite séparative.
  • Les distances de plantation d’une haie à respecter selon la limite de propriété sont à calculer selon la hauteur des arbustes : Pour les végétaux allant jusqu’à 2 mètres de haut, la distance est de 0.50 mètre, pour ceux qui dépassent les 2 mètres, elle est de 2 mètres.
  • La plantation des haies, le long des voies publiques varie selon les arrêtés communaux ou bien encore préfectoraux.

Quels sont les différents types de haie ?

Fini les haies mono-spécifiques de thuyas ou bien encore de lauriers qui étaient totalement monotones et sans aucun intérêt. Sachez qu’il existe même certaines mairies qui en interdisent l’utilisation.

De nos jours, une haie peut être constituée de différents arbustes.

La haie fleurie

La haie fleurie présente une forme harmonieuse. Pendant toute l’année, les arbustes s’ornent de magnifiques fleurs qui embaument votre jardin. De plus, elle permet d’attirer les abeilles avec ses plantes de haie mellifères. Très colorée, elle devient un décor à part entière dans le jardin. Généralement, elle est composée de 1/3 de feuillages persistants et aussi 2/3 de caducs et de préférence de végétaux indigènes.

La haie champêtre

La haie champêtre a un aspect naturel, et s’intègre parfaitement dans le paysage rural étant composée d’arbustes rustiques et locaux. De plus, cette haie champêtre sera capable de changer d’apparence au fil des saisons. En saison hivernale, grâce aux arbustes persistants, elle reste toujours étoffée. Au printemps et en été, les fleurs font leur apparition et en automne, les feuillages changent complétement de couleurs. Cette haie de jardin est également très écologique. En effet, elle contribue à la sauvegarde de la biodiversité. Les oiseaux aiment particulièrement y construire leur nid et l’hiver ils se nourrissent de leurs baies. Les hérissons et les autres animaux y trouvent refuge. Et c’est le paradis des insectes pollinisateurs et des abeilles raffolent des fleurs.

La haie brise-vent

Le rôle principal de la haie brise-vent est de protéger du vent. Cette haie forme en effet un écran filtrant et une bonne protection du vent est ainsi garantie sur une distance de 10 fois la hauteur. Certaine fois, la mise en place se réalise en deux étapes :

  • Une première haie haute qui ralentit le vent
  • Une deuxième plus basse qui abrite les espaces souhaités.

Mais il faut savoir que des arbustes pour haie à croissance rapide existent. Il s’agit d’une haie de bambou.

La plantation et l’entretien des arbustes

Vous devez savoir que les arbustes de haie à racines nues se plantent d’octobre à mars mais uniquement en période hors gel.

  • Dessinez un plan de votre future haie.
  • Achetez des végétaux vigoureux. En effet ceux-ci forment l’ossature de votre haie pour de nombreuses années.
  • Installez vos plants sur 1 ou 2 rangs. Si vous optez pour la deuxième solution, plantez-les toujours en quinconce.
  • Vous devez également respecter les distances entre les arbustes selon le développement et la hauteur qu’ils attendront en fin de croissance.

Et l’entretien ?

Chaque année, vous devrez réaliser une taille raisonnée. Celle-ci permettra de conserver l’équilibre des arbustes et privilégier le respect du végétal. Dans un premier temps, éliminez les branches cassées, tordues. Cela vous permettra d’éviter ainsi la prolifération des maladies parasitaires. Puis pour laisser la lumière pénétrer à travers les arbustes, couper les branches faibles et celles qui se croisent. En ce qui concerne les végétaux à floraison printanière, la taille se fera qu’après l’éclosion des fleurs.

Avec ces conseils, votre jardin sera en mesure de devenir un lieu de repos beaucoup plus appréciable. Si toutefois le choix des arbustes s’avère complexe, Top-Paysagistes est à votre service.

Autres articles