Envie de faire de votre espace vert un jardin japonais ?

Envie de faire de votre espace vert un jardin japonais ?

 

C’est pour cela que nous vous avons préparé quelques conseils afin de partir sur de bonnes bases.

Le plus important lors de la création de votre jardin japonais sera de bien garder à l’esprit qu’il faut le penser comme un paysage naturel.

Effacer toutes traces du jardinier et imiter la nature sera primordiale.

Et cela tout en gardant un équilibre, une harmonie, ne surchargez surtout pas.

Voici quelques conseils afin de concevoir son propre jardin japonais.

La création de ce jardin japonais peut être comparée à la création d’une peinture, avec une perspective.

Avec pour premier plan, des pierres remplies de mousse.

Au second plan, un espace central, garnis d’arbustes colorés et variés ainsi qu'une source d’eau entourée de belles et grosses pierres.

Enfin en arrière-plan, un mur de bambou bien vert vous permettra de faire ressortir toutes les couleurs et les aspects de ce jardin japonais.

La plupart des jardins japonais combinent parfaitement tous ces éléments.

Les pierres “Ishi”.

Les bases d’un jardin japonais se construisent tout d’abord en disposant des pierres nommé “Ishi” (Ce sont des pierres usées par le temps récupérées directement dans la nature).

Ces pierres récoltées dans la nature sont ensuite disposées, seul ou à plusieurs par nombres impairs (3, 5, 7, 9, etc.).

Enfin effet, cette technique permet d’évoquer un éboulis de montagne.

Une source d’eau jaillissante des pierres sera instaurée afin de décorer les berges du bassin.

Des pierres plates appelées aussi “pas japonais” seront disposées au sol.

Elles permettront ainsi de créer votre chemin et de pouvoir découvrir les différentes vues de votre jardin.

Tout cela en protégeant vos plantes disposées au sol.

La source d’eau.

Installer un petit bassin ou une fontaine sera primordial pour votre jardon japonais.

En effet chaque jardin japonais possède sa propre source d’eau, que ce soit le plus grand des jardins ou même celui de poche et cela sous toutes les formes possibles.

Cascades, ruisseaux, bassins, pierres à eau, c’est à vous de choisir selon vos envies.

Ces végétaux.

Il sera inutile de planter des arbres ou végétaux qui grandissent trop vite et deviennent ensuite trop grands au fil du temps.

Choisissez des arbres de petite taille comme les “niwakis”, qui sont des arbres emblématiques du jardin zen japonais.

Nous vous conseillons de vous renseigner sur la technique de taille des bonsaïs auprès de livre ou sur internet afin de procéder de la bonne manière.

Vous serez ainsi pleinement satisfait de votre jardin japonais.

Optez plutôt pour une jolie mousse pour couvrir votre jardin plutôt que du gazon.

Les accessoires.

Des spots, des torches ainsi que des lanternes mettront en valeur les éléments décoratifs, que ce soit le bassin ou les pierres.

Les éclairages éclaireront également l’arrière-plan, ce qui donnera ainsi l’illusion d’un plus grand espace.

Accompagnez tous ceux-là avec une lanterne en pierre, une petite table ainsi que des coussins disposés sur une terrasse en bois pour pouvoir profiter librement de votre jardin japonais.

Autres articles

© 2022 Top Paysagiste - Tous droits réservés -

Mentions légales - Contact

banner