Comment devenir architecte paysagiste ?

Sommaire


  1. Quelles formations suivre pour devenir architecte paysagiste ?
  2. Quelles sont les qualités requises pour exceller dans ce métier ?
  3. Quelles sont les missions de l’architecte paysagiste ?


L’architecte paysagiste fait de l’environnement naturel son terrain de jeu. Il imagine et crée des espaces verts, des jardins ou encore des parcs de loisirs dans l’espace public ou dans un lieu privé. De ce fait, il travaille en plein air afin de rendre la cadre de vie plus agréable, que ce soit en ville ou à la campagne. Cet expert de l’aménagement extérieur peut aussi rénover les jardins afin de transformer le paysage.

Quelles formations suivre pour devenir architecte paysagiste ?

Comme tous les métiers, l’architecte paysagiste nécessite une formation de base, puis une spécialisation. Si vous voulez devenir un expert en paysagisme, vous devez être titulaire d’un bac Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant (STAV) ou d’un bac scientifique. Après ce premier diplôme, il faut s’inscrire dans une école pour un BTSA aménagements paysagers. Pour obtenir un DPLG, un diplôme délivré par le gouvernement, vous avez le choix entre l’École d’architecture et du paysage sise à Bordeaux ou l’École Nationale Supérieure du paysage se trouvant à Versailles.

Puis avec un bac +2, il est possible de s’inscrire à l’une des écoles à Lille. Le concours dans ces établissements nécessite un très bon niveau de graphisme. Vous pouvez aussi suivre votre formation à l’École Nationale Supérieure de la nature et du paysage à Blois, à l’Institut National d’horticulture à Angers ou encore à l’École Supérieure d’architecture des jardins à Paris. Le choix vous appartient. Mais afin de devenir un architecte paysagiste hors pair, vous pouvez aller plus loin pour un bac + 5. Après l’obtention de votre diplôme, vous pouvez créer votre propre cabinet d’architecte ou travailler dans une entreprise privée ou publique.

Quelles sont les qualités requises pour exceller dans ce métier ?

Le métier d’architecte paysager consiste à aménager les espaces verts pour le compte des particuliers et des entreprises ou dans les chantiers d’urbanisme des collectivités territoriales. Pour réussir à passer toutes ses étapes sans encombre, il faut beaucoup de créativité, de la rigueur, un grand sens de l’organisation et de la ponctualité. Bien évidemment, il faut aimer l’environnement, la nature et les jardins, car ce métier requiert une grande passion aussi. D’ailleurs, sa mission est de créer et réaliser le paysage de A à Z.

Quelles sont les missions de l’architecte paysagiste ?

Avec chaque projet que ses clients ont confié, l’architecte paysagiste commence par l’étude de la faisabilité du projet, en réalisant notamment un diagnostic et en calculant le coût. Il dessine ensuite les croquis, les esquisses et le plan de l’espace vert selon les commandes reçues. Il peut même réaliser une maquette si c’est nécessaire. Puis, quand il obtient le feu vert de ses clients, il commence à préparer les dossiers techniques et administratifs. Ensuite, il commence le lancement du chantier avec son équipe en prenant soin de respecter les réglementations sur l’urbanisme. Mais l’architecte n’est pas obligé de se rendre tous les jours sur le chantier puisque ses ouvriers s’occupent de tout.

Le métier d’architecte paysagiste est prometteur que vous travailliez pour une entreprise ou à votre compte. Il faut cependant rester à l’affût des nouvelles tendances dans l’univers du paysagisme en perpétuelle évolution.

Autres articles

© 2022 Top Paysagiste - Tous droits réservés -

Mentions légales - Contact

banner